J'arrête de manger mes émotions
Formation - Jour 6/7

 

Ecoute ton corps

Apprendre à rester avec ses ressentis, les décrire, les écouter… c’est LA clé ;)

Dans son ouvrage intitulé Le corps, le philosophe Michel Bernard nous rappelle que  :

« si notre corps magnifie la vie et les possibilités infinies, il proclame en même temps et avec la même intensité notre mort future et notre finitude existentielle. »

Oui, le corps nous ramène à notre condition d’être humain : il nous rappelle une réalité bien tangible, nous sommes vivants,  nous existons sur cette terre ;)


Corps est là pour sentir : par le plaisir ET par la douleur.


En général, on préfère éviter la douleur et on est à la recherche du plaisir.  Mais toi comme moi en tant qu’hypersensible, zèbre, on a tendance à tout sentir… trop !

Une caresse c’est du plaisir mais pour nous c’est parfois trop. Oui on perçoit plus de stimulations que les autres personnes.

Sauf que selon moi il y a trop et trop…

Trop parce qu’on est « touchée » et trop par ce qu’on est « affectée ».

Cette distinction clé entre "être touchée" et "être affectée", me vient de Thierry Tournebise qui créé la Maïeusthésie. C'est une approche thérapeuthique qui signifie l’art d’accoucher du sensible, et à laquelle j’ai été formée.


Quand tu es touchée tu es pleinement vivante, pleinement dans le réel.

Quand tu es affectée tu es coupée de la vie, de l’instant présent, ce sont tes parts blessées du passé qui refont surface.

Et évidemment les compulsions alimentaires arrivent quand tu es affectée…

Mon intention est donc de t’amener vers une vie toujours intense mais dans laquelle tu ne serais plus jamais affectée, seulement touchée. Le rêve non ? Et bien c’est possible !

 

On va donc regarder aujourd’hui dans ton quotidien quels stimulis touchent et quels stimulis t’affectent… 

Tu vas voir c'est pas si difficile que ça. Il suffit de mettre de nouvelles lunettes sur tes comportements ;)

Ca peut se passer en regardant un film au cinéma, en écoutant une musique, en voyant la détresse d'un inconnu dans la rue, une nouvelle annoncée par une proche au téléphone etc, etc... Et pour chacune de ces situations tu peux être soit touchée, soit affectée.

 

Comment savoir quand tu es TOUCHEE? 

Quand ce que tu perçois est certes intense mais que tu parviens à rester avec, te laisser traverser. 

Ca peut être des larmes, des frissons, de la chaleur, une boule, un pincement, un resserrement... 

Et tu peux en déduire une émotion : joie, colère, tristesse, peur... Mais tu parviens à rester avec... le coeur, le corps et l'esprit ouverts.

Afro Beauté
 

Comment savoir quand tu es AFFECTEE ? 

A) Quand face à une situation, un mot, une odeur, un contact... ce que tu vis à l'intérieur encore plus fort en intensité que d'habitude (oui du genre : "quand c'est trop c'est Tropico" !!! ) 

B) Quand la réaction que tu as vis-à-vis de ce stimuli est justement une réaction et non une action : c’est plus fort que toi (cette fois -ci en mode "Sega"), tu ne peux pas t'en empêcher : soit tu fuis, soit tu attaques, soit tu t’anesthésies... 

Et tu l’auras compris, les addictions ont lieu quand tu t'anesthésies (que ce soit les jeux vidéos, les drogues, le travail ou la nourriture).

C) Quand ta réaction face à ce stimuli se répète, et donc c’est prédictible. Tu agis toujours de la même manière face à cette situation, ce mot, cette odeur, ce contact etc.. D'ailleurs les personnes qui t'entourent le savent très bien quand telle ou telle situation te font "dégoupiller" !! 

Si tu coches les 3 critères - sur intensité, réaction, prédictibilité - c’est une blessure du passée réactivée au présent... et là tu es affectée !

 
massage des mains

Mauvaise nouvelle : il n'y a pas grand chose à faire en restant seule avec ces blessures si ce n'est les subir... tu l'as vu, c'est toujours plus fort que toi.

Bonne nouvelle : ces blessures peuvent se cicatriser en te faisant accompagner ;) Car une blessure émotionnelle nait d'une rupture dans la relation et c'est donc par une relation qu'elle va pouvoir guérir.

 

Mais je ne vais pas te laisser là comme ça !

Voici une expérience pour renouer avec ton corps, trouver ta sécurité intérieure et t’encourager à te déployer ;)

Pour cette pratique, tu as besoin d’un gros ballon de Pilates sur lequel tu peux t’asseoir (en vente dans de nombreux magasins et sites en ligne dédiés au sport et au bien-être). 

Aucun prérequis n’est nécessaire ! C’est très simple, sans aucun danger physique. Tout doux, tout paisible, il te suffit de :

  1. Regarder la vidéo en introduction

  2. Cliquer sur la conduite audio pour te laisser guider par ma voix.

  3. Faire confiance à ton corps, ton intuition, tes sensations.​

​Belle pratique !

IMG_6913.JPG
 

Tu veux en finir avec les crises de boulimie, savourer la vie,
Inscris-toi au programme complet
CHOCOLAT & AMOUR DE SOI.
Un super bonus t'attend si tu t'inscris immédiatement !

IMG-9352.jpg
 

A demain pour le dernier jour de la formation !
Le meilleur pour la fin ? ;)

 
  • Facebook
  • Instagram

©2018 by J'arrête de faire l'autruche - Tous droits réservés - Mentions légales