J'arrête de manger mes émotions
Formation - Jour 7/7

 

Tords le cou aux idées noires !

Tu n’arrêtes pas de ruminer et ça t’empoissonne ? Recadre tes pensées

Si tu t’intéresses au développement personnel, tu sais combien le travail sur tes pensées, tes croyances est important pour que le changement opère en toi.


Par exemple si tu fais un régime mais te répète à longueur de journée « je suis trop grosse », « je ne maigrirai jamais »… tu ne risques pas de perdre le moindre gramme ! Oui cela s’appelle le pouvoir de l’intention ;)


Pour conclure cette formation, je vais donc t’inviter à passer d’un « état d’esprit », d’un « Mindset » « fixe » à un état d’esprit, à un « Mindset de croissance ». Cette distinction vient de la professeur en psychologie américaine, Carol Dweck. Il est notamment utilisé dans le courant de la psychologie positive.


Car si tu recadres tes pensées, alors les actions que tu as poser dans ton quotidien vont être teintées de ces nouvelles intentions.

Et  là de nouveaux possibles s’ouvrent enfin à toi, ça donne envie, non ?  

 

« Vous avez le pouvoir sur votre esprit - pas sur les événements extérieurs. Réalisez cela et vous trouverez la force. »

Marc Aurèle

 
 

Je te propose donc un  quizz inspiré des travaux de Carol Dweck pour découvrir si  tu es plutôt dans un état d'esprit "fixe" ou de "croissance" (en anglais : "fix" versus "growth").

 

Partie  A

Compte les points comme suit :
Tout à fait d'accord - 0 / D'accord - 1 / En désaccord - 2 / Tout à fait en désaccord - 3)

  • Ton niveau d'intelligence est quelque chose avec lequel tu es née et tu ne peux pas faire grand chose pour le changer

  • Tu es un certain type de personne et tu ne peux pas faire grand-chose pour changer qui tu es

  • Tu dois être née avec un talent particulier en sport par exemple pour bien performer

  • Il est plus facile d'apprendre des compétences en mathématiques, en langues, en musique, si tu viens d'une culture qui enseigne très tôt les complétences en dans ce domaine

 Jeune femme Contempler
 
  • Il est stressant d'essayer de nouvelles choses dans certains domaines, alors tu essaies d'éviter

  • Les gens sont gentils et bons, ou ne le sont pas, on voit rarement les gens changer

  • Les commentaires, critiques sur tes performances sont difficiles à accepter et te rendent souvent frustrée ou en colère

  • Bien qu'il soit possibles d'apprendre  et d'affiner ses compétences, tu ne peux pas changer fondamentalement d'intelligence

  • Bien que tu puisses changer des choses sur toi extérieurement ou superficiellement, tu nne peux jamais vraiment changer qui tu es à l'intérieur

  • Si tu avais la chance d'être vraiment intelligence, tu n'aurais pas à essayer si fort, tu ne serais pas si nulle dans tous ces domaines

Ombre
 

Partie  B

Compte les points comme suit :
Tout à fait d'accord - 3 / D'accord - 2 / En désaccord - 1 / Tout à fait en désaccord - 0)

  • Peu importe l'intelligence avec laquelle tu es née, tu peux toujours changer au moins un peu.

  • Tu peux toujours apporter un changement significatif à ton niveau d'intelligence, dans tous les domaines

  • Il est toujours possible de changer le type de personne de base que tu es

  • Le talent musical n'est pas seulement inné, tu peux toujours apprendre des compétences musicales

  • Si tu travailles fort sur quelque chose, tu peux toujours améliorer tes compétences

En courant
 
  • Peu importe le type de personne que tu es, tu peux évoluer et vivre des changements fondamentaux

  • Cela signifie beaucoup pour toi quand tu reçois des commentaires de clients, collègues ou pairs plus agés

  • Tant que tu n'as pas de lésion cérébrale ou d'anomalie congénitale, tu peux en faire autant que n'importe qui d'autre

  • Les gens sont essentiellements bons mais parfois ils prennent de mauvaises décisions

  • Tu exécutes ton travail et tes tâches quotidiennes au moins en partie pour apprendre de nouvelles choses

Image de Drahomír Posteby-Mach
 

CALCULE TES POINTS !

Total de la partie A = total de la partie B = grand total

45-60 points : Tu as un très bon mindset de croissance

34-44 points : Tu as un mindset de croissances avec quelques idées fixes

21-33 points : Tu as un mindset fixes avec quelques idées de croissance

0-20 points : Tu as un mindset fixe

As-tu davantage un mindset fixe ou de croissance ?

Est ce que cela te surprend ?

Comment te sens-tu lorsque tu penses que tu as un minset fixe ?

Comment te sens-tu lorsque tu penses que tu as un mindset de croissance ?

Perçois tu combien cela influence ton image de toi ?

Et ton envie de manger ?

Pour finir en beauté

Pour finir en beauté je te propose donc de suivre le protocole d’une thérapeute américaine, Byron Katie, intitulé « The work » que je trouve particulièrement puissant.

Il se résume en 4 questions et un « retournement ».

  1. Est-ce que c’est vrai ?

  2. Est-ce que c’est vraiment vrai ?

  3. Comment est ce que je me sens avec cette pensée ?

  4. Comment est ce que je me sentirais sans cette pensée ?

Puis retourner cette pensée.

Ampoule
 

Voici un exemple :

Ma croyance de départ  est : « Je suis trop grosse »

  1. Est-ce que c’est vrai ? « Oui ! » 

  2. Est-ce que c’est vraiment vrai ? Là je plonge à l’intérieur de toi et sens ce qui se passe et ma réponse est « Non ! ». Après je peux analyser d’où vient cette réponse, exercer mon sens critique… « non, je ne suis pas trop grosse pour bouger, danser, marcher, courir, je ne suis pas trop grosse pour rentrer dans ce pantalon, les hommes me regardent toujours dans la rue et on me complimente sur mon apparence »… mais la réponse vient vraiment du plus profond de soi.

  3. Comment est-ce que je me sens avec cette pensée ? « Nulle, minable, je me déteste, je ne veux pas m’habiller, j’ai pas envie de sortir et de voir du monde ».

  4. Comment est ce que je me sentirais sans cette pensée ? « Légère, dynamique, avec davantage de confiance en moi ».


Retourner cette pensée :

« Je suis très bien comme je suis ! » 

(à la place de la croyance initiale « je suis trop grosse »).

 

Et la cerise sur le gâteau

Je te propose de conclure le protocole avec les 3 phrases clés d’Isabelle Padovani, spécialiste en Communication Non-Violente et chercheuse en développement spirituel :


1) Qu’est ce qui est ?

2) Qu’est ce que je veux ?

3) Qu’est ce que je fais ?


1) Qu’est ce qui est ? « Je ne suis pas trop grosse, je suis parfaite comme je suis ».

2) Qu’est ce que je veux ? « Arrêter de faire des compulsions alimentaires et d’en souffrir ! »

3) Qu’est ce que je fais ? « Je me fais accompagner ;) »

cerises Dessert
 

A toi de jouer !!

Choisis une de tes croyances et fais là passer à l’épreuve du travail de Byron Katie et des questions d’Isabelle Padovani.

Si tu ne trouves pas de croyances, voici quelques idées :

« je ne suis pas à la hauteur »

« je ne le mérite pas »

« j’y arriverai jamais »

« je suis trop vieille pour ça »

Tu peux aussi reprendre toutes les affirmations du quizz de Carol Dweck !

Bons recadrages !

 

Nous voilà arrivés au bout de la formation, félicitations ! J'espère que ça t'a plu !
Si tu veux aller plus loin, arrêter durablement de manger tes émotions, retrouver ton pouvoir d’action et t’aimer enfin telle que tu es,
J’ai créé un programme complet
CHOCOLAT & AMOUR DE SOI.
Inscris-toi immédiatement pour profiter du super bonus ;)

IMG-9352.jpg
 
  • Facebook
  • Instagram

©2018 by J'arrête de faire l'autruche - Tous droits réservés - Mentions légales